fbpx

LE MÉTIER D’ENTREPRENEUR N’EST PAS INNÉ : IL S’APPREND !

Accueil » Conseils » LE MÉTIER D’ENTREPRENEUR N’EST PAS INNÉ : IL S’APPREND !

Toute la passion, la meilleure volonté du monde, la plus fine expertise métier, tout cela ne suffit PAS pour qu’une activité soit viable – et donc rentable économiquement. Du moins, pas encore, et pas dans le monde et la société dans lesquels nous évoluons aujourd’hui. Pour autant, tout n’est pas perdu : la viabilité d’une entreprise dépend très fortement des qualités et des compétences de son dirigeant en tant que chef d’entreprise. Et ça, ça change tout. Car en réalité, être entrepreneur c’est un métier à part entière, un métier qu’il faut apprendre ! Alors comment apprendre le métier d’entrepreneur au juste ?

Bon, alors : être entrepreneur, concrètement, dans la vraie vie, c’est quoi ?

L’entrepreneur est en fait simultanément un serveur-inventeur-chef d’orchestre-infirmier-et-pleins-d’autres-casquettes-encore

Car l’entrepreneur, c’est d’abord :

  • Celui ou celle qui identifie un besoin quelque part ;
  • Qui transforme une idée de solution à ce besoin en une offre de produit ou de service ;
  • Et qui le produit au sein d’un système (son entreprise donc).

Parce qu’une entreprise en fait c’est quoi ? 
C’est tout simplement une structure au sein de laquelle on créé de la valeur ajoutée pour d’autres personnes. Et lorsque cette valeur ajoutée est bien reconnue par les bénéficiaires (les clients) de manière financière, cela permet la rentabilité économique de l’entreprise et de ses activités.

Une fois l’entreprise créée, l’entrepreneur doit en pérenniser l’activité et la faire évoluer.
Il amené à suivre les transformations du monde dans lequel il évolue, mais aussi celles de son marché. (Comprenez : il doit sans cesse s’adapter à l’évolution des besoins et surtout des demandes de ses clients cœurs de cible).
Il innove, il gère des crises internes comme extérieures, il prend BEAUCOUP de décisions et il se doit même d’oser réinventer régulièrement son entreprise et sa manière de la diriger.

Le rôle de l’entrepreneur est donc par nature extrêmement polyvalent, surtout au démarrage d’une activité et tant qu’elle ne dispose pas d’une équipe. Il est amené à remplir de nombreuses fonctions (parfois même en simultané) : commercial, stratège business et marketing, leader, manager, recruteur, chef de projet, responsable du budget…

Flexible, persévérant, responsable et ingénieux, il déploie un esprit d’analyse qui lui permet de savoir quand prendre des risques et comment prendre les décisions les plus stratégiques même sous pression.

Mais nombreux sont les entrepreneurs qui s’ignorent et qui peinent à se définir comme tels ! Alors qu’à partir du moment où l’on décide de créer son activité indépendante, eh bien être devenir entrepreneur cela fait partie du package, c’est incontournable !

Apprendre, en commençant par le début

Pour autant, tout le monde ne passe pas par “L’école spécialement dédiée aux futurs entrepreneurs qui vont apprendre ici comment connaître à coup sûr un succès fou”. Nombreux sont les créateurs d’entreprise qui plongent dans le grand bain, voire même qui sautent de la falaise (coucou les anciens salariés qui quittent tout pour lancer/faire grandir leur activité), directement !

Alors soyons clairs : il n’y a pas de mode d’emploi, ni de chemin idéal pour arriver à coup sûr à destination. Au contraire : il y a autant de manières d’entreprendre que d’entrepreneurs. Et c’est justement là toute la beauté de la chose. 

En effet, ultimement, s’il y a un endroit où vous pouvez être vous-même, c’est bien dans l’accomplissement entrepreneurial !

Toutefois, si on veut faire du freestyle, il faut quand même d’abord apprendre à faire du ski. Réussir en entrepreneuriat, c’est avant tout comprendre le fonctionnement du monde dans lequel on évolue, ses règles, ses principes notamment économiques. Il ne s’agit pas d’adhérer aveuglément à tout, mais de comprendre le cadre (évidemment pour mieux en sortir et y créer sa propre liberté héhé ;P).

S’approprier ces notions, ces règles et identifier clairement son propre rôle au sein de tout cela est l’une des grandes clés de la réussite. Apprendre l’entrepreneuriat commence par adopter une posture permettant d’avancer en faisant des arbitrages permanents, des allers-retours constants pour faire les meilleurs choix c’est-à-dire ceux qui se trouveront au point d’équilibre entre nos valeurs profondes et les règles du système dans lequel nous évoluons.

Apprendre à être entrepreneur n’est pas simple (sinon tout le monde le ferait, et ce n’est pas le cas !)

Prendre conscience du rôle de l’entrepreneur et se l’approprier au plus vite est donc un véritable enjeu pour commencer à apprendre ce métier crucial pour la viabilité de l’entreprise.

… Et puis aussi, pour réaliser vraiment ses qualités, l’étendue de ses compétences, l’unicité de son approche et le caractère précieux de son savoir-faire. Surtout pour celles et ceux qui ont choisi ou qui ressentent un besoin impérieux et tellement légitime de “faire autrement”. 

Il peut également arriver que l’on évolue tellement en tant que personne qu’on ne sache plus comment faire évoluer son entreprise dans le même sens. On subit alors une sensation très perturbante de perte de sens, de désalignement avec ses valeurs profondes. Car oui, entreprendre c’est évoluer sans cesse, et c’est normal !

Apprendre son métier d’entrepreneur, c’est avant tout optimiser ses ressources à disposition, à savoir son temps, son énergie et son argent. De la gestion de ces trois ressources peut découler un éventail de conséquences pour l’entreprise, des conséquences qui pourraient être très positives ou encore ne pas l’être du tout (vous saisissez l’enjeu ?).

  • Le temps

Accumuler des essais-erreurs plus que nécessaire, consacrer un temps précieux à prendre en main des outils finalement pas si utiles, à essayer des méthodes prometteuses qui se révèleront finalement inadaptées… Mais aussi le temps passé à avoir peur, à ne pas oser faire, à rester enfermé dans des blocages personnels ou à se débattre avec son syndrome de l’imposteur.

  • L’énergie

Suivre un parcours trop gourmand par rapport à nos réelles ressources personnelles, subir le stress de voir la concurrence grandir pendant qu’on stagne, se débattre avec la procrastination, manquer de clarté dans ses objectifs et s’épuiser dans des actions peu efficaces.

  • Le budget

Investir dans des formations qui se révèlent basiques voire creuses, des accompagnements froids et impersonnels, dépenser dans des outils ou des conseils inadaptés à notre situation, prendre des risques financiers par attrait pour une solution miracle, ne pas oser déléguer.

En somme, apprendre son métier d’entrepreneur n’a rien d’évident, et on peut vite se sentir étouffé, pris en étau entre la nécessité de tout ce qu’il y a à gérer, et la disponibilité de nos ressources réelles. Et puis, élément extrêmement important : le métier d’entrepreneur peut aussi avoir des conséquences sur notre propre santé et sur notre bien-être.

Alors comment optimiser ses ressources dans ce cheminement ?

Comment apprendre efficacement le métier d’entrepreneur ?

Le rôle du “Coach-Mentor”

Créer et gérer une entreprise ne va pas de soi. Apprendre son métier de chef d’entreprise non plus, tant la vie d’une activité indépendante est rythmée par de nombreux défis.

Pourtant, il existe une aide précieuse : l’expérience de ceux qui sont passés par là avant nous.

Plus tôt on se tourne vers une personne plus expérimentée qui adopte avec nous alternativement différentes postures dont notamment celle de coach, de mentor voire parfois de conseiller… plus on va optimiser ses ressources en temps, énergie et budget.

En déterminant quelles sont les méthodes et les outils les plus adaptés pour NOUS, on va tirer bénéfice d’une expérience précédente et concentrer ses ressources pour éviter de tomber dans des pièges où d’autres sont déjà tombés avant nous.

Alors : coach, mentor ou conseiller ?

Coach, mentor et conseiller sont des postures différentes qu’un accompagnant peut adopter, et qui peuvent vous être utiles dans votre processus d’apprentissage.

J’ai tourné une vidéo qui vous explique ces différences plus en détail (elle dure 24 minutes, et je vous donne plein de matière dedans !) :

https://www.youtube.com/watch?v=8cgYUW9sOlA&list=PLKnn19NMwMJfFe3xUixMuhb-Z-aW_lvOE

Si vous vous interrogez sur le rôle du coach d’entrepreneurs, sachez qu’un coach professionnel certifié compétent qui dispose d’une vraie expérience du monde de l’entreprise (la sienne et celle de ses clients), est en capacité de naviguer en conscience parmi les postures de coach, mentor, formateur et consultant. 

Le coach joue un rôle de facilitateur d’évolution. Il n’est pas là pour vous apporter des réponses toutes faites sur un plateau, mais plutôt pour vous amener à vous poser les bonnes questions et à trouver vous-mêmes vos réponses, pertinentes pour votre entreprise.

Un tel accompagnant a conscience de l’imbrication entre dirigeant et entreprise, entre business et développement personnel. Il est expérimenté et connaît sur bout des doigts les problématiques rencontrées par les chefs d’entreprise. Pour autant, il sait analyser un contexte et adapter son suivi à chaque entrepreneur. Il saura puiser dans sa vaste bibliothèque d’outils pour vous construire un accompagnement sur mesure.

Ainsi, il est le plus à même de VOUS guider de la manière la plus complète et la plus personnalisée dans VOTRE apprentissage et VOTRE transformation.

Que pouvez-vous attendre d’un tel accompagnement ?

Choisir d’être accompagné dans l’apprentissage du métier d’entrepreneur, c’est notamment :

  • Faire le point sur votre situation actuelle, vous apporter un regard neuf et objectif et vous amener à prendre du recul et à changer votre regard sur vous-même et votre activité ;
  • Être guidé vers des prises de conscience et des déclics qui vont profondément vous transformer et transformer votre entreprise ;
  • Profiter d’une stratégie d’entreprise ultra personnalisée élaborée et mise en œuvre à partir de votre situation spécifique et de votre vision ;
  • Être suivi dans la mise en place d’actions transformatrices et décisives pour la croissance de votre entreprise tout en optimisant vos ressources pour un maximum de résultats ;
  • Recevoir un soutien sans jugement, mais aussi bénéficier d’outils, de pistes de réflexion et de solutions concrètes pour sortir de votre zone de confort et dépasser vos difficultés ;
  • Récolter plein d’inspiration et être invité à repousser vos limites, à vous épanouir et à révéler votre plein potentiel ;
  • Avoir accès à une communauté d’autres entrepreneurs qui vous ressemblent, qui partagent vos valeurs et votre vision du monde équestre, et auprès de qui vous pourrez échanger, débattre, vous soutenir voire même collaborer… en un mot, vous enrichir.

Si vous ressentez la nécessité de bénéficier de l’expérience d’un tel accompagnant, alors il est crucial de bien choisir la personne qui se tiendra à vos côtés. Vous devez vous sentir pleinement en confiance pour que le travail sur vous et sur votre entreprise soit efficace. Les qualités humaines sont très importantes : il devra faire preuve d’une grande écoute, de bienveillance, de délicatesse mais aussi de franchise lorsque nécessaire.

Pour apprendre ou se perfectionner dans son métier d’entrepreneur, il n’y a pas de méthode miracle. Mais profiter de l’expérience de ceux qui ont arpenté cette voie avant nous est une aide irremplaçable. Mais tout comme chaque entreprise est unique, il n’y a pas de manière universelle d’incarner son rôle d’entrepreneur. Parce qu’apprendre son métier d’entrepreneur, c’est arpenter un long chemin, rien ne vaut d’être accompagné pour grandir et aller toujours plus loin. 

Pour finir, j’aimerais que vous reteniez bien ceci : 

  • Personne ne naît entrepreneur.

  • Tout peut s’apprendre.

  • L’entrepreneuriat est une aventure qui fait TOUJOURS grandir.

(C’est même, à mon avis et dans mes propres croyances, l’une des plus belles expériences de développement personnel que l’on peut vivre… mais ce n’est que mon avis ! 😛 )


Alors, apprendre son métier d’entrepreneur, oui mais pas seul !

Vous avez des questions sur comment apprendre à être entrepreneur ?

Parce que parfois, malgré la passion, le savoir-faire et l’envie, certaines difficultés nous freinent, certaines questions se posent sans qu’on n’arrive vraiment à y répondre seul…

Venez me poser vos questions jeudi prochain le 22/09/2022 à l’occasion d’une Session spéciale « Questions-Réponses en Live » totalement inédite !

Je l’ai voulu complètement libre, sans thème préétabli… pour vous permettre d’évoquer TOUT ce qui vous pose problème !
Stratégie d’entreprise, marketing, commercial, communication web et réseaux sociaux, vente, gestion financière, management, confiance en soi, légitimité, peurs et appréhensions…

Quel que soit le sujet ou la question, venez la poser et nous en parlerons ensemble !
Je vous apporterai des réponses spécifiquement adaptées à vos activités en lien avec les chevaux 🦄

Le live aura lieu de 12h30 à 14h00, attention, seulement sur inscriptions !

Live inédit : je réponds à toutes vos questions le jeudi 22 septembre 2022 Dream Wild Coaching pour entrepreneurs équestres
Articles similaires
Commentaires